Dernier bilan du défi 8 livres en 1 mois!

Dernier bilan du défi 8 livres en 1 mois!

 

Voilà, la fin du défi est là. Pour être honnête je n’ai pas remplie ma mission des 8 livres… Le septième dont je vais te parler aujourd’hui m’a pris beaucoup de temps, mais cela valait carrément le coup!

Ce défi était une sacrée expérience mentale, et vraiment instructif. J’ai pu m’atteler à la tâche avec grand plaisir mais je dois dire que je ne suis pas mécontente qu’il prenne fin.

Car oui, les sujets des mes lectures étaient extrêmement passionnants, mais la quantité d’informations à devoir ingérer était colossale! Cela m’a permis d’en savoir plus sur le sujet de la timidité, de l’introversion, relations sociales, du comportement, et surtout du cerveau.

Je ressors donc de ce défi pleinement satisfaite, bien que je n’ai pas réussi à tenir la cadence. Le savoir et les connaissances que j’ai acquis ce dernier mois m’a fait grandir, et me sentir mieux dans mes bask’, surtout grâce au dernier petit bijou que j’ai pris le temps de savourer.

Je ne fais pas durer le suspense plus longtemps. Voici le septième et dernier livre du défi 8 livres en 1 mois :

La force des discrets, de Susan Cain.

 

De quoi s’agit-il exactement?

Susan Cain nous offre les fruits d’un travail de longue haleine sur l’introversion et l’extraversion. Elle y relate un grand nombre d’études menées sur ces sujets et se livre sur ses propres expériences personnelles ô combien inspirantes pour grand nombre d’entre nous.

Introvertie avérée, elle n’a pourtant pas choisi la voie la plus facile, car à la fin de ses études de droit elle mène une brillante carrière d’avocate à Wall Street. Malgré son caractère réservée, elle sait se jouer de sa “force tranquille” comme elle aime l’appeler, pour mener à bien ses affaires et parfaitement s’imposer auprès de ses collaborateurs et adversaires.

Elle décide ensuite de se consacrer à son projet de livre sur le sujet de l’introversion. Elle parcours les Etats-Unis afin de rencontrer toutes sortes de personnes atteint par ce syndrome étrange, ainsi que des chercheurs, conférenciers etc… ( Clique ici pour visionner sa conférence Ted-X)

Ce livre regorge de sources édifiantes et est simplement devenu la bible des introvertis à travers le monde. A la fin de sa lecture, on a simplement envie de s’accepter tel que nous sommes. Et ce, quel que soit notre tempérament, et franchement, je suis bien heureuse d’avoir terminée mon défi sur cette note positive.

Les points principaux qui m’ont le plus marqué sont les suivants :

  1. Les travaux du Professeur Jérôme Kagan sur les bébés (clique ici)
  2. Les différences de tempéraments souhaitables selon les continents
  3. L’importance des introvertis dans le monde du travail 
  4. La complémentarité de l’introverti et de l’extraverti dans les relations sociales

Bien-sûr, beaucoup d’autres sujets passionnants y sont abordés, c’est pour cela que je le conseillerai à vraiment tout le monde. Il aide, en plus de se comprendre soi, comprendre les autres et au mieux vivre ensemble.

Je lui attribue la note de 10/10.

Et oui, ce livre est tout simplement parfait dans ce qu’il offre. Les recherches sont incroyablement bien menées, les exemples concrets ne manquent pas et le message fait beaucoup de bien.

 

Voilà pour le bilan numéro 4 de ce défi ; Une belle aventure intérieure qui m’aura beaucoup apporté.

Les ouvrages qui m’ont le plus touché :

  1. La force des discrets
  2. Comment se faire des amis
  3. Timidité

Ces trois livres resteront un bon moment sur ma table de chevet, mais j’espère bien compléter la pile ces prochains mois histoire de rester dans le game :).

 

Voici maintenant mon petit bilan perso après ce moi de défi :

Je suis autant introvertie qu’extravertie, j’ai une tendance à l’hypersensibilité et à la timidité. Je dois respecter mes temps de solitude mais aussi profiter pleinement des moments passés avec les gens que j’aime et surtout continuer à faire des nouvelles rencontres qui me comblent de joie. J’arrive à bien mieux décoder mes attitudes et celles des autres mais je dois encore travailler sur le ton de ma voix lorsque je m’exprime et continuer à modifier les pesées négatives qui reviennent régulièrement.

J’espère que cette expérience t’auras autant plu qu’à moi. Laisse-moi ton commentaire à ce propos ou si tu as une autre idée de défi que tu aimerais me voir relever;)

A bientôt! GIGI

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  •  
  •  
  •   
  • 4
  •  
  •  

Laisser un commentaire