Pourquoi vouloir devenir un mâle Alpha ?

Pourquoi vouloir devenir un mâle Alpha ?

Dans la plupart des blogs dédiés aux hommes, l’argument de vente N°1 est d’expliquer “Comment devenir un mâle Alpha“…

Beaucoup d’hommes timides et mal dans leur peau se refusent à accepter leur rang. Persuadés que l’évolution hiérarchique est leur planche de salut, ils tentent par tous les moyens de développer leur virilité.

Mais est-il vraiment nécessaire de devenir Alpha pour être heureux et bien dans sa peau? Plaire aux femmes et devenir entrepreneur? Avoir du charisme et faire valoir ses idées?

Cet article a été écrit (avec beaucoup de second degré) pour tous ceux qui cherchent à développer leur confiance en eux et construire leur légende personnelle, sans avoir à passer des heures à décrypter “Le loup de Wall Street”.

Bonne lecture.

Qu’est-ce que le mâle Alpha?

Littéralement, dans le règne animal être le mâle Alpha signifie être le mâle dominant.

Celui à qui personne ne vient chercher des noises et qui a le pouvoir de se taper toutes les femelles à son goût dans la tribu.

Mais c’est également celui qui a le devoir de protéger son clan et de veiller à sa sécurité.

Dans notre société humaine c’est (apparemment) pareil…

Les différents rangs

Mais comme pour le règne animal, il existerait plusieurs rangs hiérarchiques de mâles. Voici lesquels :

L’oméga : Alors pas de chance si c’est vous… Le mâle oméga c’est un peu le geek au fond de la salle. Le mec extrêmement timide et mal dans sa peau qui n’a aucune ambition. Ses plaisirs sont simples : les jeux vidéos et le porno.

Le mâle gamma : Voilà ici le spécimen beauf par excellence! Il se kiffe mais il est le seul. Il peut avoir la tentation de travailler sur lui mais lâche vite l’affaire… Trop d’efforts à fournir… Pour être plus explicite, c’est Patrick Chirac dans Camping.

Le mâle bêta : C’est le mec de tous les jours. Celui qu’on ne remarque pas au premier regard mais avec qui on se sent bien. Il manque un peu de confiance en lui mais rien de bien méchant. Pourtant, il se fait dézinguer par tous les autres…

L’alpha : Voici The mâle par excellence. C’est le type auquel tous les mecs rêvent de ressembler. Celui qui impose son style partout ou il passe. Dès qu’il passe quelque part, le mode ralenti s’enclenche. Il se réveille coiffé et n’a jamais la gastro. Il est pété de tunes parce qu’il signe, tous ses clients japonais et qataris l’adorent…

Le mâle sigma : C’est le beau ténébreux de la hiérarchie. Il a du pouvoir mais il s’en tape. Quoi qu’il fasse il est respecté, ce qui lui donne la possibilité de faire ce qu’il veut sans tenir compte des règles. Pour vous illustrer le sigma, pensez à Daryl de The Walking Dead.

Bien qu’il y ait un fond de vérité , cela reste un peu tiré par les cheveux…

Définir une personne selon une catégorie est l’une des pires erreurs que l’on puisse faire. Nous sommes des être complexes et plein de subtilités. Les richesses et les valeurs de chacun ont droit à un peu plus de respect qu’une étiquette un peu bancale.

Mais pourquoi l’argument du mâle Alpha fait tant vendre que ça?

Pourquoi certains hommes veulent être ce mâle Alpha?

En étant honnête, il n’y a aucun mal à entreprendre une démarche de développement personnel pour s’améliorer. C’est même le contraire.

Si l’argument du Mâle Alpha est juste un prétexte pour travailler sur soi, c’est tout bénéf.

Qui n’a pas un jour rêvé de déborder de confiance, d’imposer le respect et de ne pas avoir besoin d’en faire des caisses à la sortie du lit pour être classe?

Pour beaucoup d’hommes timides, le mâle Alpha est la représentation type de la perfection qu’ils souhaitent atteindre.

Ils sont persuadés que devenir cet homme fera disparaître tous leurs problèmes actuels.

Problèmes courants chez les hommes timides

  • Manque d’initiative
  • Estime de soi en berne
  • Compte en banque au rouge
  • Célibat
  • Manque de charisme
  • Faible impact social…

Et effectivement, l’objectif Alpha vous permet bel et bien de travailler sur ce point.

Ce travail nécessitera bien sûr beaucoup de travail et d’investissement personnel. Devenir Alpha n’est pas une chose facile. Sinon ça se saurait!

Et non, il n’y a pas que des points négatifs à se transformer en Alpha! La preuve de suite.

Les points positifs à vouloir devenir Alpha

Comme dans tout développement personnel, la “course à l’Alpha” peut s’avérer très enrichissante pour le postulant dominant.

Travailler sa posture

Lorsqu’on veut devenir Alpha, il y a un fondamental à respecter : Avoir une posture forte.

Se tenir droit, occuper l’espace, être présent… Bref, travailler sa posture est une très bonne chose pour gagner confiance en soi.

Premièrement, il faut savoir qu’une posture dynamique et forte influera grandement sur votre état d’esprit.

Il a été prouvé scientifiquement que se tenir droit plutôt qu’avachi, aide à être plus dynamique, moins déprimé et incite à passer plus vite à l’action.

En second lieu, vous vous offrez au monde sous votre meilleur jour. Plus beau, plus fiable, plus respectable. Vous tenir droit vous offrira effectivement de nombreux avantages.

Je vous laisse télécharger le PDF suivant pour tout savoir sur les secrets de la posture et de la communication non-verbale en cliquant sur ce lien.

Croire en ses valeurs

S’il y a bien quelque chose qui vous rend unique et respectable, ce sont bien vos valeurs.

Etre ancré dedans et vivre selon vos convictions vous donnera la posture du mec qui n’a pas peur de déplaire.

Croire en vos valeurs vous aidera également à avoir une confiance en vous inébranlable. Vos convictions profondes sont le ciment de votre personnalité. Vous transformer en un clone ultra conformiste vous éloignera de votre statut de mâle dominant.

Vos particularités feront toute la différence et vous démarqueront des autres. Alors croyez en vos valeurs messieurs!

Connaître et imposer ses limites

Connaître ses limites et les imposer vous aidera dans votre vie de tous les jours.

En plus d’éviter de vous faire marcher dessus, vous pourrez également prendre des décisions plus facilement.

Vous savez de quoi vous êtes capables.

Et ce que vous méritez et supportez.

Vous n’avez pas de temps à perdre avec des personnes ou des projets qui n’en valent pas la peine.

Du coup, les autres n’ont pas le courage ou l’audace pour venir vous embêter avec des futilités.

Atteindre ses objectifs

S’il y a bien une chose pour laquelle le mâle alpha se bat, c’est bien pour ses objectifs.

Corps et âme, ils sont le pourquoi il se réveille le matin et se couche le soir.

Avoir de la détermination dans l’accomplissement de ses rêves c’est beau et inspirant.

Quoi de plus motivant que de se donner les moyens de vivre ses rêves et se battre pour eux.

L’accomplissement de vos objectifs sera le meilleur shot de confiance en soi que vous puissiez vous offrir.

Devenir Alpha, une bonne idée?

Vouloir devenir Alpha n’est donc pas une si mauvaise chose.

Le travail sur soi demandé dans ce but est voué à être vraiment positif si vous l’appréhendez de manière saine.

Cependant, il faut malgré tout prendre l’accession au rang d’Alpha avec beaucoup de second degré.

Pourquoi?

Ce n’est pas la vraie vie

Avez-vous remarqué ? Lorsque vous visionnez ces vidéos chocs pour l’accession au rang d’alpha, on vous propose toujours des paraboles hollywoodiennes.

Des extraits de films avec un max d’effets spéciaux ou de la testostérone palpable et grossière….

Vous qui êtes rebelle, vous n’êtes pas tombé dans le panneau. Mais beaucoup d’hommes en manque de confiance se laissent berner et foncent la tête la première.

Pourtant tout le monde sait qu’Hollywood ce n’est pas la vraie vie! Alors pourquoi ça marche?

Pourquoi l’Alpha fait vendre?

Tout simplement, lorsqu’on touche à la faiblesse de quelqu’un, son discernement est moins efficace.

Son esprit critique est passé en second plan. Tout ce qu’il voit c’est une représentation de la perfection qu’il s’est créé depuis enfant.

Alors, on a beau être hyper intelligent, si nous sommes piqués où ça fait mouche, on tombe dedans…

Le contrôle permanent, cet ennemi improductif

Pensez-vous sincèrement que prendre le contrôle sur soi pour paraître viril c’est une vie?

Le moindre relâchement, émotion non contrôlée et c’est tout votre travail qui tombe à l’eau.

Lorsqu’on veut devenir alpha, il n’y a pas de place pour l’imprévu, le naturel. On est dans un permanent contrôle de soi.

Et très franchement qui a envie de se transformer en freak-control pour un rang social hypothétique?

Alors si vous entamez un processus de transformation de ce type, je vous encourage à le faire! Mais avec du second degré ;).

Les points négatifs à vouloir devenir le mâle Alpha

Nous avons déjà vu les différents points positifs à vouloir devenir alpha.

Regardons maintenant les différents points négatifs que j’ai évalué personnellement. Vous êtes bien évidemment dans votre droit le plus légitime de ne pas être d’accord avec moi. Et je ne vous en voudrais pas le moins du monde. Je vous invite d’ailleurs à me laisser votre avis dans les commentaires.

Allez c’est parti pour la phase crash test!

Les rapports humains deviennent biaisés

Lorsqu’on se lance dans un développement personnel très précis, il faut bien évidemment travailler et encore travailler sur soi.

Les habitudes et attitudes sont décryptées et modifiées jusqu’à atteindre la viril attitude.

On travaille sur soi mais on étudie avec attention notre comportement. Il est impératif dans ce cadre là, de passer beaucoup de temps à étudier la communication non-verbale pour adopter l’attitude idéale face à l’autre.

Mais à force de passer tout au crible, le naturel laisse progressivement sa place à une robotisation des échanges.

Tout est calculé, analysé et conclu.

Le postulant Alpha passe donc le plus clair de son temps à être en représentation qu’autre chose.

L’agressivité prend le dessus

Le problème lorsqu’on ne naît pas Alpha mais qu’on cherche à le devenir, est qu’il faut tout réapprendre.

Les premiers temps sont les plus difficiles et souvent décourageants.

Comme la posture adoptée n’est pas instinctive, les faux-pas sont nombreux et il y a vite fait de basculer dans l’agressivité lorsqu’on n’arrive pas à s’imposer ou résoudre une problématique sociale.

Bien qu’elle puisse être saine à certains moments (signal de perte de contrôle qui mérite d’être analysé, indication aux autres que les limites ont été dépassées…) il ne faut pas en faire une habitude.

Et c’est le piège dans lequel le postulant Alpha peut vite tomber s’il n’a pas saisi ou réussi à appliquer les subtilités de la domination naturelle.

La preuve sociale aux oubliettes

Lorsqu’on s’engage dans une nouvelle aventure ou projet, il est conseillé d’en parler autour de soi pour s’offrir une motivation supplémentaire.

En parlant de ses projets aux autres, on les prend à témoin.

Ces témoins qui ne se priveront pas de nous rappeler qu’on avait décidé d’arrêter de fumer par exemple.

Cette astuce fait partie de ce qu’on appelle “La preuve sociale“.

Mais qu’est-ce que la preuve sociale?

Voici un exemple :

Vous êtes dans votre supermarché pour des courses de dernière minute.

Bien évidemment, tout le monde a eu la même idée que vous et vient faire ses courses 15 minutes avant la fermeture.

Les caisses ont toutes une queue interminable…

Sauf la caisse n° 4, qui est vide.

Vous vous dites qu’elle doit sûrement être en train de fermer, sinon il y aurait bien plus de monde.

Mais pendant que vous vous faites cette réflexion, une dame vient y déposer ses courses sans se faire arrêter par la caissière…

Vous et tous les autres regardez la scène avec le plus grand désarroi : “Pourquoi je ne suis pas allé à cette caisse?!”

En réalité ce n’est pas de votre faute.

C’est tout simplement la preuve sociale qui vous a incité à rester à votre place et faire comme les autres.

Pourquoi? Par peur de vous faire rembarrer par la caissière devant tout le monde et de vous voir coller l’étiquette du mec impatient.

Pour éviter ça, vous êtes gentiment resté à votre place et avez attendu avec les autres.

La preuve sociale c’est ça : l’effet de masse qui provoque une autorité .

Vous n’avez pas envie de passer pour un naze, alors vous vous sentez obligé de mener à bien votre projet.

Mais dans le cas de notre aspirant Alpha, la preuve sociale est pour le moins inexistante!

Imaginez-vous un seul instant votre collègue du service compta vous annoncer qu’il entreprend de devenir un mâle dominant?

Non bien évidemment.

Le postulant Alpha se retrouve donc seul face à ses objectifs et devra affronter ses moments de douleurs seul.

Tous les hommes ne sont pas faits pour être Alpha

Force est de constater que le monde est de plus en plus uniforme.

Un monde qui laisse de moins en moins de place à la diversité et la différence.

Pourtant c’est cette différence qui en fait la richesse.

Bien loin des croyances populaires, il n’est pas absolument nécessaire d’être un Alpha pour avoir confiance en soi et impacter le monde!

Il y a des tas d’hommes qui assument pleinement de ne pas être des Alphas et qui le vivent très bien.

Ces hommes ont une grande confiance en eux et ne se sentent pas obligés de renier leur nature profonde pour répondre à un standard.

Ils sont la preuve qu’il est tout à fait possible de ne pas être un Alpha et pourtant dégager un charisme de dingue et d’être malgré tout influent!

Des exemples?

Je pense d’abord à mon collègue Julien Prest du blog “Un monde pour les introvertis” qui prône l’acceptation de son introversion.

Tom Hanks, Keanu Reeves (qui est également autiste Asperger), Freddie Mercury, Martin Luther King… Et j’en passe!

Tous ces hommes ne sont pas des Alphas.

Et pourtant, ils ont impacté le monde.

Ils s’acceptent tels qu’ils sont et ont confiance en eux.

Alors, pourquoi vouloir changer sa nature alors qu’il suffit simplement d’enrichir la sienne?

Une image de la femme dégradante

C’est l’argument n°1 que les vendeurs d’Alphas prônent : l’accessibilité à la consommation féminine.

Oui, la consommation de femmes est toujours hyper présente.

Autant il est tout à fait humain de ne pas vouloir rester célibataire et seul toute sa vie, autant l’intérêt à vouloir collectionner les conquêtes est pour le coup inadéquat avec une vraie quête de développement personnel.

Il ne s’agit en réalité que de tenter de combler un manque affectif profond. Voilà pourquoi il est important de ne pas juger ces hommes ou femmes qui auraient ce mode de fonctionnement.

La femme comme une marchandise

Cependant, à force de voir l’autre comme une marchandise, on le déshumanise.

On s’enferme dans un cercle vicieux qui peut vite devenir une addiction et qui amenuise les chances de construire une relation saine et stable.

Ce que ces vendeurs d’Alphas ne vous disent pas, c’est qu’il est bien plus simple d’enchaîner les relations éphémères que de construire un couple solide.

Mais qu’est ce qui vous apportera le plus de valeur? Le fast-sex ou une relation de couple heureuse et stable?

Pour conclure

Il y a certains avantages à vouloir devenir un mâle Alpha.

En partant toujours du principe que peu d’élus arriveront à atteindre leur but.

Le chemin d’apprentissage reste le plus important.

Et le chemin du développement personnel, s’il est bien appréhendé, reste très positif.

On apprend sur soi, on se fixe des objectifs, on sort de sa zone de confort… Bref on évolue! Et ce, même si au final on n’arrive pas à devenir Alpha.

Mais comme dans la vie rien n’est tout blanc ou tout noir, il y a des côtés négatifs.

Respecter sa nature

A force de vouloir prétendre à un certain standard de la réussite socio-professionnelle, on en oublie sa nature profonde.

Celle qui nous correspond et qui nous permettra de vraiment développer notre pouvoir d’influence et de confiance en soi.

Mon avis personnel est qu’il faut toujours chercher à s’améliorer, apprendre et enrichir sa confiance en soi par le biais d’expériences.

Travailler sur soi donc mais en respectant sa nature et tant pis si on n’est pas un Alpha mais un Sigma ou un Bêta.

Souvenez-vous que les plus grands leaders n’ont pas toujours été des mâles Alphas bien au contraire!

Mon avis sur la quête à l’Alpha

Avant d’entamer une formation ou un processus de changement dans ce sens, posez-vous d’abord ces deux questions :

  1. Pourquoi?
  2. Qu’est ce que cela va m’apporter?

Je pense que tout travail sur soi est bénéfique, du moment qu’il respecte vos valeurs et votre écologie (votre environnement proche). Qu’il ne devient pas un fardeau et vous fait plus grandir que si vous n’aviez rien entreprit.

Mais c’est en vous recentrant sur vous et vos besoins individuels, que vous aurez les vraies réponses.

Connais-toi toi même

Entreprendre un travail profond sur soi nécessite une connaissance de soi.

Et suivre une formation généraliste sur le thème “Devenir Alpha“, est loin d’être adapté à la majorité des hommes.

C’est un peu comme-ci une seule taille de chemise était en vente pour toute la gente masculine.

Elle irait à 20% des hommes et laisserait les autres sur le carreau.

Travailler sur soi intelligemment

Alors si vous cherchez à vous améliorer, passez d’abord par la connaissance de vous, connaissez vos valeurs et vos limites.

Ensuite, expérimentez et modifiez la plasticité de votre cerveau.

Trouvez votre voie.

Votre place dans le groupe.

Et enfin atteignez vos objectifs et commencez le processus de changement profond.

Le vraie changement nécessite un travail long et fastidieux qui doit être spécifique à vous et rien qu’à vous.

Si vous souhaitez être accompagné dans votre processus de changement, je vous invite à prendre rendez-vous pour votre séance de 30 minutes de coaching gratuit sur cette page.

Si vous avez vous-même essayé ou été tenté par une Formation Alpha, je vous invite à laisser votre commentaire juste en dessous pour me raconter votre expérience.

N’oubliez pas de demander votre inscription à la liste privée 🙂

Prenez soin de vous.

Jasmine Moineau

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 1

4 Replies to “Pourquoi vouloir devenir un mâle Alpha ?”

  1. Wow Jasmine quel super article
    Vraiment top
    J’avais des à priori sur le sujet et tu les as balayés
    Cela me fait penser au fait d’apprendre à être un extraverti situationnel
    Apprendre à développer des compétences pour enrichir le panel de la personnalité
    Merci à toi et à bientôt

    1. Merci Emmanuel:) Très heureuse si je t’ai appris des choses. Bravo! C’est toujours hyper stimulant que de vouloir développer ses compétences et sa personnalité:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *