Quel timide êtes-vous? Faites le test!

Quel timide êtes-vous? Faites le test!

Quel timide êtes vous?

Vous le savez vous êtes timide. Mais pas forcément de la même manière que votre voisin. La timidité reste subtile et est vécue de manière différente pour chacun.

La timidité peut toucher n’importe qui à n’importe quel moment. Seulement, pour certains elle peut devenir problématique voire très handicapante.

Plusieurs facteurs peuvent en être à l’origine mais elle se manifeste généralement sous des formes caractéristiques bien distinctes selon le degré de timidité.

Heureusement, cela n’est pas une fatalité et plusieures solutions existent. Comme dit l’adage : A chaque problème sa solution! C’est pareil dans ce cas, à chaque timide sa solution!

Mais pour mieux traiter votre “problème”, il est nécessaire de bien l’identifier au préalable.

Car oui, il existe plusieurs sortes de timidité. Et donc vous n’allez pas agir de la même manière si vous êtes un petit timide ou un anxieux social.

Voilà pourquoi, je vous ai préparé un petit test de 10 questions, afin de vous permettre de savoir quel est votre degré de timidité.

Alors à vos stylos, c’est parti 🙂

Testez votre degré de timidité

Rappelez-vous que vous devez répondre à ces questions le plus honnêtement possible 😉 Vous devez choisir les réponses qui vous correspondent le plus puis reportez-vous aux résultats.

Question 1 :Vous arrivez au travail, vous allez vous chercher un café en salle de pause et vous vous retrouvez seul avec un de vos collègues.

  1. Vous dites bonjour le plus naturellement du monde, heureux que la pièce ne soit pas encore bondée. Vous prenez votre café avant de commencer votre journée tranquillement.
  2. Le matin ce n’est pas trop votre truc mais vous dites bonjour et vous cherchez vite à trouver quelque chose d’intéressant à dire.
  3. Vous dites bonjour sans vous attarder, vous prenez votre café et retournez fissa au travail pour éviter de parler.
  4. Vous prenez le temps de dire bonjour mais aussi de discuter et de raconter à votre audience le truc incroyable qui vous est arrivé hier!

Question 2 : La plupart du temps, les moments de silence, vous :

  1. Les vivez bien. Pas besoin de toujours parler pour être bien avec quelqu’un.
  2. Les évitez! Il vous faut régulièrement trouver quelque chose d’intéressant à dire, sous peine de passer pour quelqu’un de fade.
  3. Les supportez plutôt bien tant que personne ne vous fait face.
  4. Les supportez quand vous êtes en bonne compagnie.

Question 3 : On dit souvent de vous que :

  1. Vous êtes empathique et à l’écoute.
  2. Que vous manquez de confiance en vous et que c’est dommage.
  3. Que vous êtes difficile à cerner.
  4. Vous êtes un élément indispensable au groupe.

Question 4 : Votre peur la plus récurrente est :

  1. De devoir vous mettre en avant.
  2. Parler, manger ou exprimer votre point de vue en public.
  3. Etre observé ou jugé négativement.
  4. Ne rien avoir prévu samedi soir.
Question 5 : Pour certains c’est un problème, mais pour vous c’est une formalité, lorsqu’il s’agit de :
  1. Ecouter les autres.
  2. Rendre service.
  3. Etre seul.
  4. Organiser une soirée à l’improviste.

Question 6 : Si vous aviez la possibilité de changer quelque chose chez vous ce serait :

  1. De ne plus rougir ou transpirer en public.
  2. D’arrêter d’avoir honte de vous.
  3. D’arrêter de vous juger si négativement.
  4. D’apprendre à bien vivre vos moments de solitude.

Question 7 : Vous êtes timide et cela vous a souvent amené à :

  1. En rire. Vous êtes timide mais cela fait partie de vous et vous le vivez plutôt bien.
  2. En pleurer, cette situation commence à vous peser.
  3. Penser à consulter un professionnel, vous avez besoin d’aide pour vous sortir de cette situation.
  4. Huumm… Moi timide? Nooon!

Question 8 : Il arrive que les autres me trouvent :

  1. Un peu nerveux.
  2. Triste ou angoissé.
  3. Rustre ou agressif.
  4. Fatiguant ou excité.

Question 9 : Les situations sociales que vous redoutez , vous les affrontez en :

  1. En respirant un bon coup. Quand faut y aller, faut y aller!
  2. Je mets tout en oeuvre pour ne pas avoir à les affronter.
  3. En ayant recours à un substitut : psychotrope, alcool ou autre.
  4. Je ne redoute pas vraiment de situations sociales…

Question 10 : Pour vous, qui incarne le mieux la “Non-Timidité”?

  1. Barack Obama.
  2. Will Smith.
  3. Gérard Depardieu.
  4. Donald Trump .
Quel timide êtes vous?

Résultats du test

Vous avez un maximum de réponses 1

Vous êtes un timide modéré! Certes, timide vous l’êtes, mais à petites doses. Vous avez quelques situations redoutées, mais vous arrivez à vous en incommoder. Ce qui vous manque c’est juste un peu plus de confiance en vous dans certaines situations.

Mais vous avez un avantage certain, celui de connaître les situations qui accentuent votre timidité. Vous pouvez ainsi travailler dessus afin de pouvoir vous affranchir au mieux de cette légère timidité.

Si vous souhaitez commencer dès à présent, je vous conseille la pratique de la sophrologie. Une bonne respiration pourra vous aider à affronter les différentes situations pénibles du mieux possible pour arriver à en faire des formalités. En attendant vous êtes ce que l’on pourrait qualifier d’un timide mais heureux :).

Vous avez un maximum de réponses 2

Vous êtes anxieux social. Cependant,vous n’avez pas forcément été toujours comme ça, mais au fur et à mesure vous avez développé une anxiété sociale qui prend de plus en plus de place dans votre vie. Les situations sociales vous les redoutez et usez de stratagèmes pour ne pas avoir à y faire face.

Vous supportez mal votre isolement et cela vous pèse de plus en plus. Mais pas de panique, l’anxiété sociale se traite fort bien avec plusieurs outils. Tel que la modification de vos pensées, la sophrologie et la mise en situation progressive. Oui, cela demande un peu de temps et beaucoup d’investissement, mais le jeu en vaut largement la chandelle.

Vous avez un maximum de réponses 3

Vous avez une personnalité évitante. Ce terme ne vous dit sans doute rien, mais la personnalité évitante est l’une des formes les plus avancées de la timidité. Alors oui, vous êtes très timide.

A force de vivre avec ces troubles sociaux, vous avez développé une personnalité évitant toutes les situations pénibles pour vous, jusqu’à en faire une norme pour votre vie. A force de vivre avec , vous vous êtes coupé progressivement des autres et votre cercle social est à présent très restreint.

Votre peur d’être jugé négativement occupe votre esprit en continu, ce qui vous amène à être dans un contrôle permanent. Vous avez bien essayé de vaincre votre timidité, mais cela n’a pas fonctionné. Alors vous vous êtes accommodé de votre état qui est devenu normal à vos yeux, même si vous en souffrez profondément.

Rassurez-vous, des solutions existent! Et il n’est jamais trop tard pour apprendre à être heureux seul mais aussi avec les autres. Vous pouvez commencer par apprendre à méditer pour prendre conscience du flot de pensées négatives qui vous assaillent en continu. La respiration ainsi que la mise en situation progressive vous aideront par la suite.

Vous avez un maximum de réponses 4

Pas de doute, vous êtes tout sauf timide ou alors vous cachez bien votre jeu! Vous avez un tempérament sociable et vous êtes bien connu pour ça. Un vrai bout-en-train, vous amusez souvent la galerie et votre absence s’en fait ressentir.

Vous êtes pleinement heureux en compagnie des autres et vous redoutez même de vous retrouver seul. Ce serait peut-être le point à améliorer. Apprenez à apprécier vos moments de solitude vous permettra de vous recentrer et mieux vous connaître. L’agitation autour de vous peut vous être nocive si vous ne prenez pas quelques moments seul, tranquille…

Et après…

  • Une fois que vous aurez pris connaissance de votre résultat, je vous invite à vous poser et réfléchir à ce que vous voulez vraiment… Acceptez de vivre tel que vous êtes aujourd’hui, ou alors décidez de régler ce qui vous pèse? Si vous décidez d’aller vers un changement, impliquez-vous à fond! Prenez la décision ferme d’aller de l’avant et prenez le temps nécessaire pour vous permettre d’y aller progressivement. Lentement mais sûrement et ne vous découragez pas. Je vous propose de faire également ce test pour en savoir un peu plus sur vous en cliquant ici.
  • Ensuite, je vous conseille de prendre le temps de vous observer. Restez attentif à vos pensées, vos émotions, vos réactions. N’hésitez pas à noter vos pensées sur un carnet. Cela pourra vous aider à leur donner de la matière et donc mieux les modifier par la suite pour des pensées plus positives.
  • Si vous sentez que vous ne pouvez pas y arriver seul, faites vous aider par un professionnel. Cependant, être accompagné peut vous aider dans votre démarche de changement, mais ne remplacera jamais votre volonté et surtout votre implication personnelle.
  • Pour finir, je ne peux que vous encourager à avoir cette habitude de prendre grand soin de vous. Par diverses manières, accordez-vous de l’importance. Que ce soit pour votre santé, votre alimentation, vos moments de détente, le choix de vos tenues… Prenez soin de votre être dans son entièreté est la base de l’amour propre et donc de la confiance en soi. Ne perdez jamais ce principe de vue. Accordez-vous de l’importance!

Voilà pour cet article-test qui je l’espère vous aura plu. J’attends vos réponses en commentaires pour me dire quel est votre résultat. Je vous fais de gros bisous et je vous dis à très vite 🙂

Jasmine Moineau.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
    122
    Partages
  •  
  •  
  •   
  • 120
  •  
  • 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *