Timide ou introverti? Un mois pour avancer plus sereinement.

Timide ou introverti? Un mois pour avancer plus sereinement.

 

 

Timide ou introverti ? Cette question qui peut paraître banale a son importance afin de savoir où l’on se situe réellement. D’après mes recherches, être timide est lié à un manque de confiance en soi et l’introversion s’apparente à un trait de caractère, qui penche vers un repli sur soi. Pour plus d’informations vous pouvez aller faire un tour sur Psychologue.net

Ok, on arrive plus ou moins à comprendre la subtilité, maintenant il faut être honnête avec soi et admettre que bien souvent c’est le combo de la loterie, on se coltine les deux. Mais alors par quoi commencer? Comment se dépatouiller de ces tares qui nous empêchent de savourer la vie et bien souvent d’être pleinement nous même en toutes circonstances? Prêt(e) à avancer vers votre nouveau moi sexy et épanoui?

Avant de continuer je vous invite à faire ce test, qui vous aidera à mieux cerner votre personnalité.

FortunateInconsequentialGoosefish-size_restricted

La première des choses est de s’analyser.

Je ne parle pas d’une psycho-analyse de douze ans, non, juste un petit moment d’honnêteté à s’accorder en tête-à-tête avec soi et se poser les bonnes questions. Suis-je simplement timide? Avec tout le monde ou juste avec les personnes inconnues? Suis-je introverti? Depuis quand? Suis-je les deux?! En quelles circonstances? Ai-je au moins une ou deux personnes de mon entourage qui me connaissent réellement?… Bref, ce genre de questions auxquelles il faut répondre sur papier et de préférence soigneusement afin d’en faire votre feuille de route pour les prochaines semaines à venir.

La seconde étape est de définir les points sur lesquels vous désirez travailler en priorité. Ciblez deux points pour l’instant. C’est amplement suffisant pour commencer et avancer pas à pas vers votre moi rêvé.

La troisième, est la mise en situation imaginaire. Et oui, car on ne va pas brûler les étapes trop vite. Et donc on prend le temps de visualiser au calme les situations qui nous semblent les plus périlleuses et de s’immerger dans votre  super-moi dans les situations critiques. Comment voudrais-je réagir? Me comporter ?  Qu’aimerais-je ressentir? Le tout en le vivant pleinement.

Je conseille grandement une première immersion dans le monde de la méditation au préalable, qui vous aidera à mieux intégrer l’exercice.

Un prochain article concernant le sujet est à venir. Ce genre d’article pullule un peu partout et je ne peux que vous conseiller d’aller y jeter un œil.

La quatrième étape et la plus difficile, la véritable mise en situation AKA sortir de sa zone de confort! Parce qu’on n’a rien sans rien et que toute la théorie du monde ne suffira jamais à un grand saut dans l’arène, la mise en situation réelle est l’étape clé de votre réussite. Que vous soyez petit ou grand timide, qu’importe. On se prend par la main et on avance! Au cours de la première semaine lancez-vous un défi social qui permettra de vous auto-évaluer et définir vos prochains champs d’action. La deuxième semaine deux défis, la troisième trois défis etc…

Cinquième et dernière étape, le bilan.

Et oui, le bilan est plus que nécessaire pour pouvoir continuer son chemin et définir concrètement vos points à améliorer mais surtout apprécier vos victoires!

Inutile de vous auto-flageller si vous sentez que ce n’est pas encore ça. Les changements profonds mettent du temps et tous ceux qui prétendent le contraire vous mentent joyeusement. Soyez fiers d’avoir décidé d’agir et d’évoluer. Vous êtes encore timide? Et alors?! Aussi petites soient-elles, notez vos victoires sur votre feuille de route et savourez déjà le chemin parcouru, vous n’êtes plus vraiment la même personne qu’il y a un mois 🙂

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires ou rendez-vous sur Mon compte Insta 😉

 

 

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire