Comment combattre son anxiété sociale en 5 étapes

Comment combattre son anxiété sociale en 5 étapes

Combattre son anxiete sociale

L’anxiété sociale est un fardeau difficile à supporter pour ceux qui la subissent… Le quotidien est calculé dans ses moindres aspects et rien n’est facile. Les difficultés relationnelles et le manque de confiance en soi semblent être des montagnes à franchir. Et donc souvent, le plus simple est de baisser les bras et s’isoler. L’anxiété sociale se révèle plus de la pathologie, car les canaux émotionnels et de pensées qu’elle engendre sont souvent saturés et exacerbés. Dans cet article, je vous propose d’apprendre à gérer ces difficultés, commencer à mieux vivre votre vie sociale et maîtriser vos émotions.

Qu’est-ce que l’anxiété sociale

L’anxiété sociale également appelée phobie sociale se caractérise par le fait d’avoir une peur dite phobique du regard des autres. Elle fait ressentir une angoisse profonde à ceux qui la vivent lorsqu’il s’agit d’entrer en communication avec autrui.

Elle peut survenir également lorsque la personne atteinte, a le sentiment qu’elle est évaluée ou jugée négativement. La peur de déplaire et d’être rejeté est souvent la cause profonde de la phobie sociale. C’est pour cela que bien souvent, l’anxieux social préférera se couper du monde et des autres pour ne pas avoir à supporter le jugement négatif ou le rejet.

Elle est bien-sûr variable d’un individu à un autre et peut être exacerbée lors de certaines situations.

Heureusement de nombreuses solutions existent pour venir en aide aux personnes en souffrance.

La méditation peut également être une aide précieuse. Bien pratiquée elle vous permettra de canaliser vos émotions, être plus calme, plus apaisé et plus confiant en vous. Je vous invite d’ailleurs à lire mon article sur la méditation Heartfulness en cliquant-ici.

Quel est votre degré d’anxiété sociale

Pour connaître votre degré d’anxiété sociale, je vous invite à faire le test que j’ai précédemment mis à votre disposition sur le blog, vous le trouverez ici.

Il faut savoir que l’anxiété sociale peut toucher tout le monde à des degrés différents, selon les situations.

Il y a une frontière entre ce qui est qualifié de normal, comme par exemple, la peur de devoir s’exprimer devant toute une assemblée, ce qui est considéré comme du trac ou de la timidité. Et ce qui est considéré comme pathologique, comme le fait de devoir dire bonjour à un collègue ou un commerçant. Il faut donc savoir où vous vous situez par rapport à cela.

Bien vous connaître est la première étape à votre “guérison”. Je vous conseille donc de bien vous observer, de vous analyser, de savoir quelles situations vous font le plus souffrir, celles qui ne sont pas insurmontables, celles dans lesquelles vous êtes plutôt à l’aise… Bref, investiguez sur vous-même.

Après avoir fait le test précédent , vous saurez si vous êtes une personne :

  • Timide modéré/occasionnel
  • Phobique social
  • Personnalité évitante
  • Pas timide du tout

Connaître votre résultat vous aidera à agir en conséquence.

Anxiete sociale

Que vous soyez timide ou anxieux social, des solutions existent pour vous permettre d’être heureux et apaisé. Donc comme je vous le disais précédemment, cela demande malgré tout de l’investissement personnel et des efforts quotidien.

Comment avancer sereinement

Décider de changer et de reprendre le contrôle de sa vie, est la première et plus importante étape. Une fois que vous avez pris la décision de vous améliorer, un gros du travail est à venir. Il ne faut pas en être effrayé.

Bien souvent, lorsqu’on décide de changer, la motivation est là. Mais après quelques jours voire quelques semaines, nous baissons les bras.

Persévérez

Cela ne va pas assez vite, les effets sont peu perceptibles, j’ai l’impression de me dévouer pour pas grand chose…Voici quelques unes des différentes étapes auxquelles vous serez confrontés. Et oui en effet, ce n’est ni facile, ni rapide. Mais le fait de vous accrocher et de persévérer est la clé de votre succès. Les grands changements prennent du temps. Vivez ce processus comme une aventure merveilleuse juste pour vous. Une aventure, qui au bout du voyage, vous aura appris tant de choses sur vous-même, que vous vous serez offert un cadeau inestimable que peu de gens auront eu le courage de s’offrir!

Ne vous victimisez pas

De même, ne vous posez pas en victime sans arrêt. Si vous avez tendance à blâmer les autres pour ce qui vous arrive, arrêtez de suite! Vous victimiser ne vous aidera en aucun cas à avancer et prendre le plein contrôle de votre vie. Cela peut vous sembler dur mais tant que vous laisserez mentalement les autres être responsables de votre situation, vous resterez bloqués à votre point de départ. Et vos efforts ne vous serviront pas à grand chose.

Dernière chose, pratiquez, pratiquez, pratiquez! Ne restez pas sur vos acquis et continuez vos efforts:)

Anxiete sociale

5 étapes pour vaincre son anxiété sociale

La plupart du temps lorsqu’on se qualifie d’anxieux social ou de timide, c’est qu’on a la crainte du regard de l’autre. Ce regard qui scrute, juge, déstabilise…

Le poids de ce regard va amener la personne qui subit ce regard à prendre un grand contrôle d’elle-même. Ce contrôle fera qu’au fur et à mesure, le moindre de ses faits et gestes sera calculé et envisagé en fonction de l’autre. La peur d’être jugé négativement est souvent la racine de ce mal.

Et si on réfléchissait autrement?

Voici 5 étapes qui vous aideront à aller au-delà de votre phobie sociale.

Listez vos situations anxiogènes

Première des choses, commencez par établir une liste des situations qui sont pour vous anxiogènes. Une liste de 10 situations est bien pour commencer.

Ensuite, notez le degré de votre anxiété sociale à côté de chacune d’elle.

Le fait de mettre vos peurs sur papier, va déjà vous aider à y voir plus clair.

Savoir ce que vous ressentez

Pour mieux maîtriser vos émotions, il faut avant savoir quelles sont-elles.

Je vous invite donc à vous poser et ressentir les différentes émotions qui peuvent vous envahir face à ces situations anxiogènes.

Peut-être ressentez-vous de l’angoisse lors d’une situation donnée? Ou alors de la colère que vous n’arrivez pas à exprimer?

Apprenez à identifier vos situations anxiogènes par ces émotions négatives. Prenez le temps qu’il vous faut pour bien les observer.

Notez-les également.

Reprenez le contrôle

Reprendre le contrôle, signifie avant tout apprendre à connaître son corps. Maintenant que vous savez plus clairement de quel ordre sont vos émotions, concentrez-vous sur votre corps.

Cela commence avant tout par la respiration. La maîtrise d’une bonne respiration va vous aider à être plus apaisé, avoir des pensées plus claires, être en meilleure santé et beaucoup moins stressé…

Respirez, méditez, relaxez-vous! Le bien-être mental commence par le bien-être physique. Alors faites en une habitude et entraînez-vous à devenir une personne détendue.

Je vous conseille de pratiquer au moins 3 fois par jour la respiration consciente. Prenez également le temps de vous relaxer tranquillement au moins une fois par jour.

(Vous pouvez consulter mon article sur la respiration consciente juste ici.)

Préparez-vous à entrer en scène

A présent, vous en savez plus sur vous. Il est donc temps de vous préparer mentalement à affronter les situations sociales que vous appréhendez.

Imaginez-vous en situation : Qu’allez vous dire? Comment allez-vous faire pour vous sentir relaxé à cet instant? Comment allez-vous clôturer la conversation? etc.

Imaginez et préparez deux ou trois situations en vous imprégnant le plus possible de votre état apaisé et votre discours lors de ces futurs échanges.

Je vous le concède ce n’est pas l’exercice le plus naturel du monde. Cependant, il vous aidera à ne plus vous retrouver dans cet état de panique désagréable qui vous fait perdre vos moyens. Alors, exercez-vous!

Passez à l’action progressivement

Le grand jour est arrivé. Vous allez entrer dans la phase de la pratique et vous exercer en live.

Commencez par les situations sociales que vous avez noté précédemment et qui sont le moins anxiogènes pour vous. Faites deux exercices par semaine pour commencer. Puis chaque semaine augmentez la fréquence de cet exercice. Ensuite passez à une situation plus difficile et suivez le même procédé. Jusqu’à arriver à la situation qui vous effraie le plus.

Inutile d’y aller trop vite, cela est même déconseillé. Prenez le temps d’être de plus en plus à l’aise avec les “petites” situations d’abord. Cela vous redonnera la confiance nécessaire pour persévérer.

Combattre son anxiete sociale

Pour conclure

L’anxiété sociale ou la phobie sociale est bel et bien vécue comme un handicap certain. Cependant nous avons vu que plusieurs solutions s’offrent à vous pour vous aider à vaincre cette pathologie.

En cinq étapes clés, à pratiquer régulièrement, votre anxiété sociale s’estompera peu à peu.

  • Listez vos situations anxiogènes
  • Apprenez à savoir ce que vous ressentez
  • Reprenez le contrôle
  • Préparez-vous
  • Allez-y progressivement

Si vous suivez ces étapes unes par unes et que vous ne baissez pas les bras, les effets se feront ressentir progressivement.

Bien entendu, si votre phobie sociale est très ancienne et que vous pensez ne pas pouvoir y arriver seul, je vous invite à vous tourner vers un professionnel.

De même, si malgré tous vos efforts vous n’y arrivez pas, n’hésitez pas à demander de l’aide. Sachez que vous n’êtes pas seul, mais la démarche doit avant tout venir de vous. Vous êtes le seul maître de votre vie alors n’attendez pas que quelqu’un le fasse pour vous. Soyez indulgent mais aussi dur avec vous-même lorsqu’il s’agit de votre santé mentale ou physique. Reversez-vous le meilleur car vous le méritez.

J’espère que cet article vous aura été utile. Laissez-moi vos commentaires pour me dire quelle situations sociales vous donnent le plus de difficultés ou si vous avez réussi à sortir vous-même de votre anxiété sociale ou timidité. Vous pouvez aussi obtenir ma formation Confiance Plus 7 jours, qui est gratuite 🙂

Je vous embrasse et vous dis à très vite 🙂

Jasmine Moineau

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  •   
  • 1
  •  
  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *