La méditation Heartfulness, voyage au cœur de soi.

La méditation Heartfulness, voyage au cœur de soi.

 Si vous êtes familier de bien-être et de mieux vivre, vous avez sûrement entendu parler de la célèbre méditation mindfulness ou pleine conscience, mise en lumière par le célèbre psychiatre Christophe André.

Cette méditation propose aux méditants de rester focus sur leur sensations corporels. Une technique merveilleuse que l’on peut pratiquer partout. Une seule chose à faire ressentir les sensations de son corps, rien d’autre. Cette méditation vous permet de méditer jour après jour, le plus simplement du monde.

 La méditation que je veux vous présenter aujourd’hui, est quelque peu différente, la méditation heartfulness dite la méditation du cœur. 

Simple et puissante à la fois. Elle offre aux tout nouveaux méditants ainsi qu’aux plus chevronnés, une facilité de pratique sans pareil : la concentration sur le cœur.

Les origines du Heartfulness

A son origine, la méditation heartfulness est tirée d’une pratique (Raja-Yoga) de yoga millénaire. Celui ci a pour leitmotiv de réaliser le soi en lui.  Le Raja-yoga était longtemps pratiqué par les plus grands sages de l’Inde. Mais n’a pas réussi à se démocratiser à cause de la pénibilité et de la rigueur de cette pratique, aux limites de l’ascétisme. Une pratique plus simplifiée voit le jour, la méditation heartfulness.

En 1893, année où le promoteur du yoga et de la culture indienne, Swami Vivekanada, sillonne le monde, le regard des occidentaux sur ces pratiques change.

A l’image du yoga de plus en plus pratiqué dans le monde entier depuis une cinquantaine d’années, la méditation Heartfulness se démocratise doucement.

 Quels sont les bénéfices de la méditation Heartfullness?

Comme la méditation de pleine conscience, la méditation du cœur offre une multitude de bienfaits pour le corps et l’esprit. Les bienfaits de la méditation sur notre santé sont nombreux. Mais là ou elle agit de manière la plus probante est sur la diminution de notre stress. En partant du principe que 80% de nos maladies sont déclenchées ou aggravées par le stress, sa diminution serait donc une étape conséquente à l’entretien de notre santé. La méditation aide à lutter contre le stress de manière significative.

Une méditation qui rend heureux

Lorsque nous pratiquons la méditation, notre système immunitaire fonctionne mieux.  La chimie de notre cerveau se modifie et provoque des émotions positives. Nous sommes donc plus heureux et la réactivité du nerf vague augmente. 

La méditation se pratique en silence. Et lorsque nous sommes confrontés à ce silence nous  sommes en fait confrontés à notre moi-profond. C’est là que le cœur entre en jeu. En nous concentrant sur lui, nous développons notre bienveillance et notre amour. En pratiquant le heartfulness, nous ouvrons notre conscience à l’essentiel.


Une méditation qui nous lie aux autres

Lorsque l’on médite sur la compassion, avec le cœur, nous renforçons donc notre système immunitaire. La chimie de notre cerveau se modifie et le nerf vague augmente en réactivité (le nerf vague représente le plus grand faisceau de nerfs parasympathique, qui nous aide à nous connecter aux autres).

Tania Singer, Richard Davidson et Antoine Lutz ont mené une étude avec 200 volontaires à l’empathie. Pour étudier au scanner, les modifications cérébrales de certaines zones du cerveau.

Ils ont remarqué, au bout de 8 semaines, que 20 minutes de méditation par jour, diminue  le volume de l’Amygdale (zone liée à l’agressivité et la peur) et que l’Insula (zone liée à l’empathie) augmente.

On peut en conclure que la pratique de la méditation diminue nos réflexes de peur, de rejet et de méfiance.

Une méditation qui soigne

Une récente étude est menée par des chercheurs de différentes universités ( Madison, Barcelone et Lyon). Et ils  ont découvert que chez les méditants expérimentés, une réduction de l’expression des gênes directement impliqués dans les processus inflammatoires; c’est à dire qu’ on souffre moins grâce à la pratique régulière de la méditation.

De plus, les scientifiques sont aujourd’hui unanimes, les adeptes de la méditation réagissent moins fortement à la douleur. Les zones concernées sont celles de la cognition  (cortex préfrontal), de l’émotion (amygdale) et de la mémoire (hippocampe). Une baisse d’activité des circuits de la douleur  a également été observée. Cela veut simplement dire que la méditation aide à moins, ou ne plus souffrir.

Cet article à été écrit avec tout mon cœur et l’aide de Psychologies, hors série N°38 et Heartfulness Magazine, juillet 2017.

Pour retrouver toutes ces infos, vous pouvez consulter le site francophone du Heartfulness  : https://fr.heartfulness.org/, pour savoir où méditer en France. Vous apprendrez  également quand et comment méditer. Je vous encourage vivement à y jeter un œil 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    88
    Partages
  •  
  •  
  •   
  • 88
  •  
  •  

4 Replies to “La méditation Heartfulness, voyage au cœur de soi.”

  1. Bonjour Jasmine;
    Merci pour ton article.
    Je pratique la méditation de base tout les jour au moins pendant 10 minutes. J’ai compris l’utilité de la méditation heartfulness. Ce qu’elle apporte et tout et tout. J’aimerai bien la mettre en pratique. Pourrais tu me conseiller ou me dire comment la mettre en pratique dans mon quotidien?
    Merci Encore Gabriel

    1. Bonsoir Gabriel, tout d’abord merci pour ton commentaire, c’est très agréable d’avoir un retour sur son travail:) Pour répondre à ta question, La méditation heartfulness a pour principe de placer son attention sur le cœur. Tu as juste à focaliser ton attention sur lui, l’imaginer lumineux ou tout simplement l’observer, le ressentir. Tu peux également aller sur le site de l’association Heartfulness France, qui propose également des méditations de groupe gratuites dans toute le France si tu veux approfondir un peu plus cette pratique. C’est d’ailleurs de cette manière que je l’ai découverte:)
      J’espère avoir répondu à ta question. N’hésite pas à me recontacter si tu as besoin:) A bientôt! Jasmine

      1. Bonjour jasmin
        Merci pour ta réponse je suis allé voir sur le site et effectivement j’ai commencé à la pratiquer
        Pour la petite histoire tous les matins je fais de la méditation avec un logiciel qui s’appelle Petit BamBou peut-être que tu connais
        En fin de compte j’ai mieux compris ce mode de méditation car pour faire une méditation en se concentrant sur son cœur et donc pour pouvoir l’entendre battre cela demande une grande concentration et un grand apaisement de soi
        Merci pour cette nouvelle découverte que j’ai fait grâce à toi.

        1. Bonjour Gabriel,

          Très heureuse d’avoir pu t’aider à découvrir cette méditation:) Merci à toi pour ton retour cela me fait énormément plaisir; je te souhaite de belles aventures méditatves à venir:) A bientôt! Jasmine

Laisser un commentaire