Et si vous étiez Hypersensible? Faites le test

Et si vous étiez Hypersensible? Faites le test

Hypersensible

Bien des personnes se considérant comme timide ont en réalité toutes les caractéristiques de l’hypersensible.

Se sentir en décalage par rapport aux autres, percevoir les événements ou les émotions très fort, être à fleur de peau… Ces traits spécifiques peuvent signifier que vous faites partie des personnes à haute sensibilité.

Pour savoir si vous en faites partie, faites le test en fin d’article.

Qu’est ce que l’hypersensibilité

Avant toute chose, si vous le permettez, j’aimerais vous raconter une petite histoire…

C’est l’histoire d’un petit garçon noir né dans les années 50 aux Etats-Unis dans une famille nombreuse. Il est le septième d’une fratrie élevée à la dure par un père d’une exigence extrême envers sa progéniture.

Les traumatismes de l’esclavage envers ses ancêtres a fortement marqué ce père qui ne cherche que l’excellence pour ses enfants. L’amour et la bienveillance ont été passé en second plan.

Très jeune ce petit garçon doit travailler très dur pour satisfaire son père. Sans en avoir le choix, il se trouve dans une posture d’adulte laissant ses jeux d’enfant et son innocence derrière lui.

Seul contre tous

En plus de devoir subir les affres de son père, le petit garçon est également victime du harcèlement moral de ses grands frères. Leur jeu favori étant de se moquer régulièrement de son physique.

Il souffrira beaucoup de ce manque d’amour et de considération. Il gardera en lui toute sa vie les séquelles de son enfance. Mais ce petit garçon à la sensibilité extrême va pourtant devenir le plus grand artiste de tous les temps.

Malgré la fin tragique que tout le monde connaît, Michael Jackson est le plus grand exemple d’hypersensibilité mondialement connu.

Une sensibilité extrême qui l’a mise, malgré lui dans diverses situations compliquées. Une vie bordée de solitude et de succès. Une vie remplie de contradictions diverses et de naïveté qui causeront sa perte, mais qui offrira au monde un héritage musical sans égal.

Car c’est avant tout grâce à son hypersensibilité, que Michael Jackson a changé le monde…

Michael Jackson

Définition de l’hypersensibilité

L’hypersensibilité se caractérise par une sensibilité accrue et très développée par rapport à la moyenne. Les personnes hypersensibles représenteraient 15 à 20% de la population.

Bien qu’elle soit vécue comme quelque chose de négatif pour la plupart des hypersensibles, Carl Gustav Jung lui, parle du “caractère enrichissant” de cette particularité.

D’après lui, elle ne doit malgré tout pas être considérée comme une pathologie.

Mais dans les faits comment se caractérise-t-elle vraiment?

Caractéristiques de la personne hypersensible

Il faut savoir que l’hypersensibilité se vit de manière différente selon les êtres qui en seraient dotés.

Certains auront des émotions exacerbées comme le fait de pleurer “pour tout et pour rien”. D’autres au contraire, se mettront plus facilement en colère et ont une susceptibilité qui laisserait penser à de l’arrogance.

Cependant, des traits communs reviennent régulièrement chez ces personnes.

Parmi eux il y a :

  • La recherche d’authenticité dans les rapports humains
  • L’émotion dans la beauté, surtout celle de la nature
  • Le fait d’être heureux du bonheur des autres
  • Vouloir faire plaisir aux autres
  • Avoir régulièrement peur d’être rejeté ou abandonné
  • Etre à vif et irritable
  • Le besoin de solitude pour se ressourcer
  • Une très forte empathie

Comment se traduit l’hypersensibilité

S’il y a une caractéristique qui est commune aux personnes dotées d’une haute sensibilité, c’est bien celle de l’empathie.

L’hypersensible sera touché de plein fouet par les malheurs d’autrui. Il ressentira sa peine en plein cœur, et aura bien souvent le désir de “faire quelque chose” pour lui venir en aide.

Même s’il ne le montre pas forcément, il souffre des injustices même s’il n’est pas concerné directement.

Un autre fait très courant de l’hypersensible, est qu’il se sent régulièrement en décalage avec les autres…

Lui qui recherche l’authenticité avant tout dans ses rapports avec les autres, ne se sentira pas à l’aise avec tout le monde.

Les échanges sans fond et à priori banals l’ennuieront et lui feront même parfois plus de mal que de bien.

Pour être “accepté” dans la société, il se retrouve malgré lui obligé de se revêtir d’une carapace afin de pouvoir supporter le monde qui l’entoure.

Fort de tous ces efforts pour s’intégrer dans une société “brutale” il aura besoin de faire régulièrement le vide, seul pour se ressourcer et être à l’écoute de ses émotions.

Un autre profil d’hypersensible est cependant plus difficile à cerner. Celui qui rejette son hypersensibilité. Meurtri par la vie, il se sera construit une carapace de fer pour éviter de laisser sa “faiblesse” à la portée des autres. Il fera beaucoup d’efforts afin de ne pas être atteint par les événements ou les douleurs des autres.

Il serait même proche de l’insensibilité tellement il garde son moi profond sous contrôle. A n’en pas douter, ce profil-ci souffre beaucoup de sa différence et aura encore plus tendance à se renfermer sur lui-même.

Hypersensible triste

Hypersensible ou timide

Il y a de fortes corrélations entre timidité et hypersensibilité. Bien qu’elles peuvent être dépendantes l’une de l’autre, il est nécessaire de savoir faire la distinction entre les deux.

Le timide

La timidité se traduit avant tout par un manque de confiance en soi. Ce manque de confiance profond peut être accru par une forte sensibilité aux regards des autres. Peur de mal faire, être rejeté ou jugé négativement.

Bien que cela soit rare, il est tout à fait possible qu’une personne soit timide sans être forcément hypersensible. A lui seul, son manque de confiance peut déboucher sur une peur de l’autre et de s’exprimer. Comme une “honte” de lui-même qui l’empêchera de se mettre dans des situations dite “à risque”.

L’hypersensible

La peur de décevoir peut à elle seule développer une tendance à la timidité. L’approbation et l’amour des autres ayant une importance majeure pour l’hypersensible, son désir de bien faire sera régulièrement présent.

Ce désir qui lui, peut l’amener à la longue à une faiblesse dans son identité et donc accroître son manque de confiance et sa timidité.

Cependant, il existe de nombreux hypersensibles qui ne sont pas pour autant timides. Ils ont une grande confiance en eux et vivent leur hypersensibilité comme une force et non comme un fardeau.

 

Aux origines de l’hypersensibilité

Parmi les différents professionnels de la psychologie, Jung est de ceux qui pensent qu’on devient hypersensible par les divers événements qui bordent notre vie.

Certains, traumatisants ou forts peuvent donc développer ou accentuer notre sensibilité.

Parfois, ce sont des événements douloureux à répétition qui laissent chez l’individu des plaies ouvertes le rendant ainsi plus sensible que la moyenne.

La haute sensibilité se développe surtout dans l’enfance mais il n’est pas rare de voir des adultes le devenir au cours de leur vie.

Les différents avantages à être hypersensible

La majorité des hypersensibles le vit mal. La faute aux montées émotionnelles incontrôlables, à la dureté des échanges humains, à certains événements vécus comme une véritable agression. Le décalage ressenti avec les autres les amènent à se poser souvent cette question : “Qu’est-ce que je fais ici?”

En effet, ils considèrent que le monde est bien trop violent pour eux. Le rêve d’une harmonie éternelle entre les êtres est quotidiennement remis en question, ce qui engendre une grande souffrance.

Mais certains la vivent avec la plus grande fierté! Je vous invite d’ailleurs à écouter mon tout premier podcast sur l’hypersensibilité.

De supers-pouvoirs

Supers-pouvoirs hypersensibles

L’un des avantages à être hypersensible est l’intuition développée. Bien qu’il faille la travailler, l’intuition reste en majorité le super-pouvoir par excellence de la personne hautement sensible.

A force d’entraînement et d’expérience, l’intuition peut éviter de se diriger vers la mauvaise voie ou faire confiance aux mauvaises personnes. Bien maîtrisée elle peut nous permettre d’aller encore plus loin dans l’accomplissement de nos rêves et de nos objectifs.

Un autre gros super-pouvoir de l’hypersensible est sa grande empathie. Lorsqu’une personne souffre, elle sait qu’elle aura tout le soutien moral de la personne hypersensible. Elle lui apportera du réconfort et fera tout pour lui insuffler du bonheur. Il est vrai que ce pouvoir lui demandera d’être d’autant plus à l’écoute de lui-même et de se ressourcer régulièrement pour vider son sac d’émotions afin de se recharger. Mais quand même, c’est chouette de savoir que sa seule présence suffit à rendre les gens plus heureux:)

Un autre super-pouvoir est la sensibilité aux arts de toutes sortes. Tous les hypersensibles ne sont pas des artistes torturés, fort heureusement. Cependant, la pratique ou la contemplation d’œuvres fera jaillir en lui des émotions décuplées. Des sensations qu’il ne peut lui-même expliquer avec des mots mais qu’il ressentira au plus profond de lui. Une sorte de jardin secret qu’il vivra pour lui avec une merveilleuse intensité.

Allez un dernier pour la route! Le super-pouvoir de vivre les événements de la vie avec force et intensité. Celui-la est à double tranchant pour le coup. Autant les situations douloureuses peuvent être vécues comme une véritable torture, autant les petits bonheurs quotidiens peuvent être ressentis comme un bonheur d’une intensité sans pareil!

Un dîner avec des proches, une rencontre fortuite avec quelqu’un qu’on apprécie, partager un moment de complicité, les rapports sexuels … Toutes ces petites choses qui sont vécues avec un taux de bonheur démultiplié. Et ça c’est magique:)

Alors, avant de vous pensez maudit par l’hypersensibilité, repensez à tous les merveilleux supers-pouvoirs qu’elle vous apporte :).

 

Etes-vous hypersensible? Faites le test!

Si vous sentez que votre sensibilité est souvent à fleur de peau, que votre réflexion ou votre attitude est biaisée par une montée émotionnelle, il est fort probable que vous soyez hypersensible. Cependant, rien ne vaut un bon petit test pour en être sûr.

Alors à vos crayons les enfants! N’oubliez pas de vous répertorier aux réponses  pour avoir le résultat de votre profil.

1. Ce que vous cherchez avant tout dans vos rapports avec les autres, c’est plutôt :

A/ : Prendre du bon temps, rigoler.

B/ : De l’authenticité et de la sincérité.

C/ : Cela dépend des fois. Je peux apprécier un verre avec une connaissance de temps en temps et prendre beaucoup de plaisir lors d’une soirée entre amis.

2. Les gens disent de vous que vous êtes plutôt :

A/ : Sérieux au travail et très drôle dans la vie.

B/ : A l’écoute et disponible.

C/: Une personne gentille mais un peu susceptible .

3. Lorsque vous vous disputez avec votre meilleur(e) ami(e), vous êtes :

A/ : Agacé mais vous vous connaissez bien, ça va bientôt s’arranger

B/ : Vous êtes très contrarié, vous avez peur qu’il/elle ne vous aime plus.

C/ : Très en colère. Il/elle ne vous écoute jamais, c’est la fois de trop, vous en avez assez de devoir faire des efforts.

4. Une personne de votre famille avec qui vous n’avez pas beaucoup d’affinités vous téléphone pour vous raconter ses malheurs. Vous pensez :

A/ : Quelle excuse vais-je trouver pour écourter la conversation?

B/ : Cela vous fait beaucoup de peine. Même si tout n’a pas été toujours rose entre vous, vous vous sentez profondément triste pour elle.

C/ : Quel culot! Qui était là pour moi quand j’étais au fond du seau? Personne et encore moins elle qui m’a dénigrée auprès de la famille toutes ces années. Chacun sa croix, je vais raccrocher de suite.

5. Si vous pouviez avoir un super-pouvoir ce serait celui-ci :

A/ : La téléportation. Voyager à l’œil et arrêter de perdre du temps dans les embouteillages, quel luxe!

B/ : Avoir le pouvoir de rendre ce monde meilleur, instaurer la paix dans le monde.

C/ : Que tout le monde m’aime et que personne ne me juge. Je veux juste être moi-même.

6. Votre enfance ressemble plus à cela :

A/ : Plutôt heureuse, même si je n’ai pas eu autant de liberté que je l’aurai souhaité.

B/ : Pas facile tous les jours. bien qu’heureuse en globalité j’ai beaucoup souffert du manque de considération des autres.

C/ : Difficile. J’ai rarement été pris au sérieux et j’étais souvent rabaissé. J’ai dû faire mes preuves et m’endurcir très tôt.

7. Lorsque vous regardez un film ou une série, vous avez tendance à :

A/ : Regarder comme-ci une fenêtre vous permettait de voir dans l’intimité des protagonistes.

B/ : Vous identifier aux personnages facilement, comme-ci vous viviez vous-même l’histoire.

C/ : Vous vous identifiez aux personnages principaux tout en étant persuadé que vous n’auriez pas agi comme eux. Vous retravaillez l’histoire à votre sauce pour en faire quelque chose de convenable pour vous.

Résultats

Vous avez une majorité de réponses A

Bien que vous puissiez être sensible par moments, vous ne faites pas partie des hypersensibles. Bon vivant, vous aimez profiter de la vie. Sérieux lorsqu’il le faut mais vous avez plutôt tendance à laisser les choses couler sans trop vous prendre la tête. Votre credo : On ne vit qu’une fois, alors à quoi bon se compliquer la vie? Les autres peuvent compter sur vous même si vous aimez vous accorder du temps pour vous relaxer.

Vous avez une majorité de réponses B

Vous le savez déjà sûrement, mais vous êtes bel et bien hypersensible.

A vif et à fleur de peau, les malheurs des autres vous touchent en plein cœur. Vous ne supportez pas les injustices et d’ailleurs ce monde vous semble bien trop difficile à supporter par moment. Vous avez peu d’amis car ce qui vous tient à cœur c’est avant tout l’authenticité dans vos rapports avec les autres. Bien que vous vous sentiez souvent en décalage avec les autres, vous vous mettez en quatre pour leur faire plaisir.

Vous avez une majorité de réponses C

Vous vous êtes construit une sacrée carapace tout au long de ces années difficiles. Mais vous êtes également hypersensible. Un hypersensible qui a peur de se sentir encore vulnérable et qui refuse de se faire marcher dessus. Vous avez beaucoup souffert du manque de considération des autres et ne comprenez pas qu’ils ne se mettent pas à votre place. Mais au fond ce que vous souhaitez c’est simplement pouvoir être vous-même et que les autres vous aiment tel que vous êtes.

Hypersensible faites le test

Pour conclure

Vous l’aurez compris, l’hypersensibilité reste malgré tout complexe. Définir son origine peut être à la fois simple et compliqué.

Cependant, même si vivre avec peut sembler difficile pour certains, le meilleur moyen pour être heureux avec cette particularité est de l’utiliser comme une force.

Une force au service de soi-même mais également pour les autres. Loin d’être une “malédiction” elle s’apparente plutôt à un don. Un don qu’il faut certes apprivoiser, mais un don quand même.

Usez de votre caractéristique pour cultiver cette différence dont le monde moderne manque cruellement. Sachez apprécier le fait d’être unique, loin des standards de la normalité.

Un plus pour vous qui vous permettra également de doper votre confiance en vous.

Pour plus d’informations

Si vous souhaitez approfondir le sujet de l’hypersensibilité, je vous conseille vivement la lecture de cet ouvrage. Bien écrit, avec de nombreux témoignages en exemples, vous saurez facilement vous identifier pour comprendre vos mécanismes mentaux.

Voilà les amis, j’espère que cet article vous aura été utile. Laissez moi votre avis et vos résultats en commentaires, je me ferais un plaisir de vous répondre.

Si ce n’est pas encore fait, n’oubliez pas de demandez vos 7 fiches gratuites Estime de soi et anti-timidité. Elles vous aideront à avoir les bases de l’estime de vous pour mieux gérer votre timidité.

Je vous fais à tous de gros bisous. A très bientôt:)

Jasmine Moineau

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
    2
    Partages
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  • 2

12 Replies to “Et si vous étiez Hypersensible? Faites le test”

  1. bonsoir Jasmine, merci pour l’édifiant article,il est précieux. Apres le test mes résultats en A et B sont égaux, je ne sais donc pas si je suis timide ou hypersensible.

    1. Bonjour Narcisse,merci pour votre commentaire. Cela dépend des réponses mais il semblerait que vous soyez un grand sensible sans pour autant être catégorisé comme “hypersensible”. A bientôt.

  2. hello,
    Un bel article sur le sujet de l’hypersensibilité. Le petit test est sympa et j’ai bien apprécié le paragraphe qui montre bien tous les avantages de ce qui reste avant tout un don. 😃😃

  3. Salut Jasmine,
    Wahooouuuu je me suis totalement reconnue et pourtant, je ne me savais pas “hypersensible”. Génial cet article, merci pour tous ces éclairages. Je garde dans mes favoris.

  4. Bonjour.
    Merci pour cet article, j’ai fortement apprécié sa lecture. Je me suis beaucoup retrouvée dedans. Pour ma part, je suis de profil C avec une grosse carapace, mais consciente ahah.
    Au plaisir de te lire.
    Belle journée.

    1. Bonjour Petite Rose, Merci pour ton retour. Eh oui la carapace est une arme de protection massive! Lorsqu’on l’assume et que l’on vit bien avec c’est parfait! En revanche si on en souffre, il est peut être judicieux de se débarrasser des blocages émotionnels, via l’hypnose, les TCC, la méthode Nerti… Si tu as des questions, n’hésite pas à m’envoyer un mail:) Belle journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *