Pourquoi le timide est bizarre

Pourquoi le timide est bizarre

Pourquoi les timides paraissent-ils bizarres? Si vous ne comprenez pas pourquoi on va attribuer cette étiquette aux timides, le bizarre, l‘étrange, le différent, le chelou... essayons de comprendre ce que les autres perçoivent de non conventionnel. Il est toutefois possible d’encourager à cultiver cette différence, tout en permettant aux timides d’être heureux avec les autres.

Timide ou bizarre

Parmi les attributs que l’on donne volontiers aux personnes timides, la bizarrerie se place bien souvent dans le top 5.

Mais pourquoi les timides reflètent donc aux yeux des autres cette bizarrerie? Avant ça, arrêtons-nous d’abord sur le terme “Bizarre “. Que signifie -t-il exactement?

La définition qu’en fait le Larousse est la suivante : ” Qui s’écarte de l’usage commun, qui surprend par son étrangeté ; insolite”…

Celle de Google : ” Qui est inhabituel, qu’on s’explique mal.”

Nous nous apercevons donc qu’être bizarre signifie être ” hors contexte”, différent, inhabituel… En gros être unique!

Malheureusement, l’étymologie de ce mot ne reflète pas forcément le sens que lui donne les personnes qui l’utilisent pour qualifier quelqu’un…

Lorsqu’on parle de quelque chose de bizarre, cela s’apparente plus à quelque chose de “Dérangeant”.

La timidité mal comprise

Prenons à présent la définition du mot “Timide”.

Pour le Larousse être timide c’est ça : Qui manque d’assurance ou de hardiesse dans ses actes, ses décisions, ses opinions ; timoré.

Pour Wiki : Qui est craintif, qui manque de hardiesse, d’assurance.

Qu’est-ce-qui fait que parfois les timides paraissent bizarres aux yeux des autres?

Plusieurs raisons à cela, à commencer par l’attitude

Les petits rires nerveux, le bégaiement, les gouttes de sueur sur le front, l’évitement des regroupements sociaux, le regard fuyant…

Ces petites manies propres aux timides peuvent être mal interprétées.

Le commun des mortels n’ayant pas forcément une connaissance approfondie de la psychologie humaine, une attitude différente est rapidement considérée comme “anormale”.

Vous préférez rester seul pour déjeuner? C’est que vous êtes forcément snob!

Ou alors vous préférez ne pas vous engager dans une discussion complexe de peur de bafouiller? Vous n’avez pas grand chose dans la tête…

Peut être que vous ne vous mêlez pas aux autres parents à la sortie d’école? Vous êtes bizarre!

C’est bien connu, les clichés ont la vie dure! Une attitude qu’on n’arrive pas à expliquer est donc bien souvent rangée dans la catégorie “bizarre”.

Ensuite, il faut comprendre que la différence peut faire peur

L’être humain étant ainsi fait, ce qu’il n’arrive pas à catégoriser, le perturbe.

Il a besoin de comprendre et de ranger les choses dans des cases pour se sentir en sécurité et anticiper le danger.

Nous avons tous ce mécanisme en nous. Mais certaines personnes ont ce mécanisme bien plus ancré que les autres.

Bien souvent, il s’agit de personnes qui n’ont pas eu l’occasion d’ouvrir suffisamment leur esprit au cours de leur vie.

Ce qui se passe c’est qu’à force de répéter les mêmes actions, voir les mêmes personnes et vivre encore et encore le même type d’expériences, ces personnes là ont également développé leur zone de peur.

Il est donc normal qu’elles se sentent déstabilisées en présence de quelqu’un qui n’a pas les mêmes attitudes que leur cercle social habituel.

Que faire pour faire évoluer les mentalités

Accepter sa timidité plutôt que d’essayer de lutter contre. Une solution que j’ai moi-même expérimenté et qui a eu des effets incroyables! Depuis, je ne me prends plus la tête et je pense que je me suis surtout soigné avec ça.

Reconnaître aux yeux des autres que “nous sommes timides” leur permettra de mieux comprendre nos petites manies. Cela aide en plus de cela à être mieux intégré au groupe. Les gens ont cette capacité à développer leur bienveillance lorsqu’ils comprennent les choses.

Avouer sa timidité est l’une des clés principales pour faire évoluer les mentalités, améliorer sa confiance en soi et dans les autres mais également son intégration au groupe.

Pour conclure

Avouer aux autres sa différence est pour le moins une force qui vous aidera à vous faire comprendre des autres.

En plus de la bienveillance de vos pairs, vous inciterez les autres à s’intéresser à vous et donc à mieux vous connaître. Et donc à ne plus passer pour quelqu’un de “bizarre”..

Ce qui vous amènera à :

  • Reprendre confiance en vous
  • Faire plus confiance aux autres
  • Etre plus ouvert socialement
  • Vous affirmer peu à peu
  • Etre fier de vous!

Le plus gros défi des timides est de s’exposer. Alors si vous commencez par cela, les résultats seront incroyables. Vous aurez moins peur du regard des autres et donc vos petites “bizarreries” sembleront bien plus compréhensibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code